Un deuxième tome de Poupée plus beau et plus hard

poupee-tome-2-pitek-1

La Maîtresse est nue sous sa combinaison moulante et quasi transparente, elle a réussi à fuir et Poupée, très court vêtue et sans culotte, a du mal à la suivre. Pas de chance, elles vont se font rattraper par trois voyous dans les bois qui vont les obliger à leur obéir. L’histoire pleines de détails nous balade dans les pires élucubrations sexuelles basées sur l’obéissance sexuelle.

poupee-tome-2-pitek-2

Mais Poupée a de la ressource et arrive à retourner finalement la situation. Pitek nous livre ici une excellente BD porno en couleurs, les dessins sont toujours aussi bons et crus que dans le premier tome mais les situations y sont plus poussées que dans le premier de la saga. Nous ne sommes plus dans la BD érotique, mais bien dans le hard pur et dur de qualité. Les images ne nous cachent rien, loin de là, des anatomies intimes de chacun et chacune.

poupee-tome-2-pitek-3

Après le succès du premier tome de Poupée, Pitek franchit aujourd’hui une nouvelle marche dans les extrêmes de la soumission avec de l’homosexualité forcée, de la transsexualité délirante, des sévices et du fétichisme, une suite encore la plus excitante, plus violente et plus perverse.

poupee-tome-2-pitek-4

Le tome de 2 « Poupée » de Pitek est disponible ici :
http://www.sentimentmoderne.com/librairie/produit/poupee-tome-2/

banniere-nuitelastique-simple

 

Fétichisme de la soubrette

[dropcap]Une soubrette[/dropcap]est une femme de chambre coquette et délurée dans les pièces de théâtre, dans les milieux fétichistes, on désigne par soubrette un(e) domestique dont la tenue, volontairement affriolante, se compose généralement de variantes du modèle : gants ou mitaines en vinyle, latex, satin ou dentelle, coiffe, tablier blanc, mini robe courte et décolleté noir, jupon blanc froufroutant, corset ou porte-jarretelles, bas, talons aiguilles et plumeau, le tout souvent agrémenté parfois d’un collier de soumission. Le port d’une culotte blanche est optionnel.
Toujours charmante dans leur petit ensemble souvent noir et blanc, la soubrette fait partie des désirs et des fantasmes de beaucoup de fétichistes au point que l’on trouve sur les sites de mode fétichistes de nombreuses tenues de soubrettes délicieusement aguicheuses.

Dans le milieu BDSM, certains, comme ici Valmont dont nous reproduisons les termes, ont une vision très précise du rôle de la soubrette. Partagez-vous son point de vue ?

Le rôle de la soubrette
Outre les travaux ménagers, elle peut se voir suggérer d’effectuer d’autres tâches au gré des fantaisies de sa Maîtresse ou de son Maître. La soubrette est attentive aux besoins des personnes qu’elle sert. Sa docilité, son application, sa discrétion et son efficacité feront d’elle une bonne soubrette. Bien entendu, la soubrette vouvoie les personnes qu’elle sert et s’adressent à eux en disant : Monsieur ou Madame. Et elle revêt l’uniforme qui lui est imposée.

L’entraînement de la soubrette
Voilà les points précis que je considère important de travailler durant l’entraînement de la soubrette.

[one_half last= »no »]Le contrôle de la soubrette

  1. Obéissance
  2. Honnêteté
  3. Servitude
  4. Discipline
  5. Auto-discipline
  6. Humilité
  7. Décorum

[/one_half]

[one_half last= »yes »]L’acceptation de la soubrette

  1. Acceptation de soi
  2. Acceptation de son rôle
  3. Confiance en ses moyens
  4. Comprendre les besoins et les demandes exprimées
  5. Écouter

[/one_half]

 

Les règles de la soubrette
Dès son arrivée chez sa Maîtresse ou son Maître aux heures convenues par eux, la soubrette se prépare pour accomplir les tâches ménagères exigées. Elle veille à servir toute demande de sa Maîtresse ou de son Maître, voire à les devancer.
La soubrette ne demande aucune récompense pour ses services, que ce soit des faveurs sexuelles, une séance BDSM ou quoi que ce soit d’autre. Elle est là pour se rendre utile et agréable. Elle ne doit en aucun cas devenir une gêne ou une charge pour la personne qu’elle sert.
La soubrette ne s’adresse à sa Maîtresse ou son Maître que si elle y a été invitée ou pour des questions concernant ses travaux domestiques.
Bien entendu, en cas de tout manquement de la soubrette en quelque manière, elle risque d’être congédiée sur le champ et renvoyée chez elle.
Une soubrette se doit d’être féminine, peu importe qu’au départ il s’agisse d’une femme ou d’un homme. Élégance, charme et féminité sont indispensables.

[colored_box color= »grey »]

Quelques liens intéressants

[/colored_box]

banniere-nuitelastique-simple

banniere-nuitgirlpower-simple